L’arbre de la nature a besoin de TERRE pour lui apporter les nutriments nécessaires. Il aura besoin d’EAU pour s’épanouir et ne pas flétrir. Il aura besoin de chaleur, de FEU, offerts par le soleil, mais également d’AIR, nécessaire à sa survie.

 

Qu’en est-il de notre arbre intérieur ?

La santé de notre arbre intérieur va dépendre en permanence de l’équilibre de ces 4 éléments en nous.

Les 4 éléments sont en chacun d’entre-nous. Nous ne formons qu’un avec la nature. Réapprenons à la connaître pour mieux la respecter. Notre ADN est le même que celui des arbres. Avec l’arbre, nous pouvons avant tout trouver un nouvel équilibre en nous-mêmes. 

Le feu gouverne notre mental non contrôlé et peut nous aider à transformer notre dragon intérieur en maître intérieur. Il représente ainsi le travail conscient dans lequel nous nous engageons pour nous rapprocher des besoins de notre âme. Il est le feu sacré qui permet l’amour.

L’air va nous permettre de purifier notre mental. Il représente nos pensées actives, le côté masculin. L’air apporte une renaissance.

L’eau influencé par la lune, gouverne nos émotions. Cet élément qui représente le côté féminin intuitif permet de pacifier nos souffrances. L’eau emporte ce qui stagne.

La terre est notre champ d’expérimentation dans la matière. La terre va calmer l’émotionnel par l’ancrage. Cette technique permet de prendre conscience de nos racines.

Autour des 4 éléments, nous allons pouvoir rencontrer dans la nature les élémentaux. Qui sont-ils ?

Les élémentaux font partie de nos vies, ils sont fortement liés à la nature et en assurent sa protection. Ce sont les fées, elfes, lutins, nains, licornes, ondines, salamandres, etc. que nous pouvons rencontrer au fil des pages de nos contes d’enfants, mais pas seulement…

Si, si… Surtout, ne me croyez pas sur parole… mais faites-en simplement l’expérience !
Souvenez-vous, lorsque vous étiez enfant. Quel était votre comportement dans la nature ?

Rappelez-vous ! Vous avez éprouvé la joie du cœur à courir dans les champs, l’émerveillement à entrer dans un sous-bois, l’appel intuitif à suivre un sentier en confiance à la tombée de la nuit.
Vous étiez heureux et serein, guidés par les élémentaux. Vous aviez pris conscience de sensations inhabituelles. Et puis en confiance vous vous y êtes connectés. Vous avez accueilli la magie de leur présence.