LA CONSCIENCE HUMAINE

Et si ensemble on essayait d’en savoir un peu plus…

Si comme moi, vous avez essayé de comprendre qui nous sommes, ce que nous faisons sur cette planète, quelle est notre mission sur terre, cet article est pour vous.

Qui sommes nous réellement ?

Ok, nous sommes dotés d’un corps, notre merveilleux corps humain. Une machine superbement bien étudiée qui fonctionne avec plusieurs systèmes : cardiovasculaire (le cœur), digestif (estomac, intestins) endocrinien (glandes qui libèrent les hormones), lymphatique (transport de certains nutriments et barrière de défense), musculaire (nous avons 600 muscles), nerveux (trois systèmes), urinaire (reins et vessie), respiratoire (échanges gazeux), reproducteur (organes sexuels) et squelettique (charpente osseuse). Ces systèmes sont eux-mêmes faits de de tissus et d’organes, qui sont constitués de cellules, qui renferment des molécules, elles-mêmes faites d’atomes qui sont des particules subatomiques donc d’énergie !

 

Et voilà, une belle voiture bourrée d’énergie ! Et cette voiture nous permet de traverser la vie bon an mal an, en fonction de l’attention qu’on lui porte (entretien, décrassage, révision et parfois remplacement de pièces).

Vous le saviez, n’est-ce pas ? Bien sûr que si ! C’est cette même énergie qui nous pousse à vivre chaque jour, et nous y mettons tout notre cœur.

Comme le soleil qui participe à donner la vie au cœur des milieux naturels, le cœur des hommes est le moteur principal de notre véhicule terrestre.  

 

Le coeur des hommes

NOTRE CORPS ABRITE LA CONSCIENCE

Mais notre corps abrite également cette chose fabuleuse que l’on appelle la conscience, votre moi supérieur que d’aucuns appellent l’âme. L’âme est votre mémoire cellulaire.  

Tout ce que nous vivons depuis notre naissance s’imprime dans notre conscience. Nous ne serions que des consciences qui vivons à travers notre âme. Notre âme a choisi notre corps terrestre, notre super véhicule, pour expérimenter un apprentissage.  

Imaginez alors que votre âme ait eu envie d’expérimenter plusieurs apprentissages, à des moments différents sur l’échelle de l’humanité… Cela voudrait dire que notre conscience ne recèlerait pas uniquement la mémoire de cette vie ci, mais aussi la mémoire des autres vies vécues à travers le temps, depuis des siècles peut-être. 

Seulement voilà, nous ne nous souvenons plus… et pourtant toute la mémoire est inscrite dans nos cellules ! C’est ce qui fait que parfois nous ne savons plus où nous en sommes, parce que nous ne savons plus qui nous sommes… C’est compliqué, je vous l’accorde. Mais notre âme sait, elle.

ENTENDRE SA VOIX INTERIEURE

Imaginez maintenant que vous décidiez de vous reconnecter à vous, de mieux vous écouter (suivre votre petite voix intérieure, votre intuition) ? Je parie que si aujourd’hui je décide de donner le meilleur de moi-même, je suis capable de commencer à comprendre mes réactions émotionnelles. Ce travail d’observation pour me rapprocher du vrai moi va probablement libérer ma mémoire cellulaire. Cette mémoire cellulaire est aussi empreinte de la mémoire de ma lignée généalogique.  

Et si je faisais quelque chose de constructif de la mémoire de mon âme, pour justement devenir la meilleure version de moi-même, celle-là même pour laquelle je me suis engouffrée dans ce nouveau véhicule, mon corps pour cette vie à ce moment même ?  

SE RECONNECTER A SA MISSION DE VIE

C’est ce qu’on peut appeler se reconnecter à sa mission de vie, trouver la raison de son incarnation, expérimenter cette nouvelle vie.  

Devenir en quelque sorte un parent bienveillant pour l’enfant qui est en nous, qui est nous. Se réconcilier avec soi, pour retrouver son Soi et ressentir son enfant intérieur. Lui seul connait votre plan de route. Votre nouveau GPS pourrait bien vous rapprocher de votre vraie mission de vie, celle-là même qui vous a fait naître au sein de votre arbre. Êtes-vous prêts à plonger dans vos profondeurs ?  

De nombreux thérapeutes peuvent vous accompagner pour retrouver ces mémoires et guérir des maux d’âme, mais vous pouvez aussi essayer de vous reconnecter à votre enfant intérieur par la méditation. Pour démarrer, vous pouvez reprendre tout simplement contact avec votre corps.

L'enfant intérieur