Avant d’évoquer avec vous l’éveil au cœur de votre arbre je voudrais aborder dans un premier temps la thématique de l’arbre.

Qu’évoque pour vous le mot “’arbre” ?

Ce blog est votre lieu de partage. Venez discuter, écouter, partager sous l’arbre à palabres. Pour apprendre à mieux nous connaitre, je vous invite à remplir le questionnaire que vous trouverez ici.

Pour ma part, (mais c’est peut-être lié à ma propre histoire et à l’endroit dans lequel je vis), le mot arbre me plonge instantanément au milieu d’une forêt.

Je l’imagine centenaire, feuillu, à l’écorce a au toucher agréable, à la texture odorante. Je retrouve dans l’arbre un côté sensuel qui m’invite à m’asseoir à ses pieds, à prendre place dans son creux, imaginer être dans ses bras protecteurs et y retrouver la paix.

J’ai d’ailleurs choisi non loin de chez moi mon arbre et j’ai régulièrement « rendez-vous » avec lui. Je peux alors lâcher prise pour écouter son message, je peux aussi entendre, au-delà du silence de l’endroit où il s’épanouit, la présence de tout un petit monde abrité en son sein.

J’écoute et j’observe, j’entends et je sens leur présence à tous. Je pénètre alors dans un autre univers qui me permet d’aiguiser tous mes sens. Je retrouve l’unité du vivant et je me connecte à l’espace du temps présent.

Chaque arbre raconte une histoire. Vous trouverez peut-être à ses côtés une souche. En l’observant de près, vous y découvrirez des cercles circonscrits. Ils révèlent l’âge qu’avait l’arbre avant d’être tombé. J’aime à imaginer sa vie, entouré des siens, traversant toutes les tempêtes, partageant tous les bonheurs.

La forêt est un lieu de ressourcement privilégié pour vous et pour les vôtres. Je vous encourage sincèrement à en user dès que vous le pouvez, que ce soit à travers la randonnée, la course à pied ou simplement l’organisation d’un pique-nique au vert.

L’enfant et l’arbre


Mais les bois sont aussi un formidable terrain de jeux et d’apprentissage pour nos enfants. Leur émerveillement et leur joie de vivre au cœur de la nature ne doivent pas nous laisser insensibles. Pourquoi n’en ferions-nous de même pour retrouver l’enfant émerveillé qui est nous.

Vous avez rendez-vous avec Manuela !

Avec Manuela, j’ai appris que la forêt était un réel espace de bien-être. Qu’il y avait un lien entre l’attention portée à certains arbres et l’attention que l’on se portait à soi-même.

Il existe en effet une réelle relation entre l’arbre et soi.

Saviez-vous que l’arbre vers lequel vous vous êtes senti attiré en promenade possède les énergies que vous recherchez ? C’est fabuleux, non ?

En effet, l’arbre que vous avez choisi va vous apporter tout ce dont vous aurez besoin à ce moment-là (Force, volonté, réflexion, apaisement).  Si vous avez trouvé votre arbre, il vous suffira parfois de ramasser une branche ou un morceau d’écorce au pied de celui-ci et de le mettre au fond de votre poche pour ainsi continuer à échanger avec lui dès que vous en éprouverez le besoin.

En savoir plus sur Manuela Peschmann, cliquez ici